Bulles de vie

NOS RECETTES DU CONFINEMENT

Je me suis dit qu’il serait peut-être sympa de partager nos recettes du confinement car beaucoup d’entres nous se sont mis derrière les fourneaux pendant ce temps domestiques. Qui dit confinement dit temps… enfin, plus ou moins ! Surtout avec deux enfants, notamment un nouveau-né ! 

Cependant, ici nous avons pris le temps de cuisiner et de profiter de tester des recettes. Je me suis dit que je pourrais vous en partager quelques-unes… En effet, il reste quelques jours pour tenter de faire les recettes qui vous plairont et que vous pourrez tester.

Alors étant gourmands avec Papabulles et Bébébulles #2, notre confinement n’était pas toujours très Healthy ! Mais parfois, je me dis qu’on n’a qu’une vie ! Du coup, nous alternons entre le Healthy et le gourmand !


Mes recettes « number one » du confinement !

Le bouillon de Julia Simon – « Bien vivre le quatrième trimestre au naturel » – Editions FIRST

Lors du premier confinement j’étais en plein post-partum, et j’ai essayé de suivre au mieux les préceptes du livre de Julia Simon, Nathuropathe qui préconise notamment de manger chaud après la grossesse et surtout après l’accouchement. Je ferais un article plus détaillé sur cette mine d’or dans un prochain article mais je peux d’ores-été déjà vous partager ma recette favorite de son livre « Bien vivre le quatrième trimestre au naturel » chez FIRST.

En termes de récupération, Julia Simon recommande le bouillon, car il a vraiment un effet récupérateur pour la jeune maman, notamment dans les jours qui suivent l’accouchement. C’est un plat doux qui permet de redonner des forces en post-partum, notamment car c’est une recette riche en collagène. 

Voici la recette :
 
Ingrédients :
– 1 kg de carcasse de poulet ou 12 ailerons ou 12 pilons
– 2 carottes (non pelées), brossées et coupées en rondelles
– 1 oignon, non pelé (juste lavé) et coupé en quatre
– 2 gousses d’ail, pelées
– 2 branches de céleri, coupées en rondelles
– 1 petit poireau, coupé en rondelles
– 1 bout de gingembre frais (long comme le pouce)
– 1 feuille de laurier
– 2 branches de thym
– 1 petite botte de persil, hachée grossièrement (avec les tiges d’une coté, et les feuilles de l’autre)
– Sel, poivre
La recette
Commencez par rincer la carcasse de poulet (ou les ailerons/pilons) sous l’eau, puis déposez-les au fond d’une cocotte et recouvrez d’eau froide. Portez à frémissement pendant une trentaine de minutes et écumez (cela signifie que vous allez enlever l’écume et les impuretés qui se forment à la surface) régulièrement.
Ajoutez ensuite les légumes et les aromates. Salez et poivrez.
L’astuce du chef pour les aromates : faire un bouquet garni (enrouler dans une feuille de poireau le thym, le laurier et des queues de persil, ficeler le tout) pour faciliter le retrait des aromates en fin de cuisson.
Portez à frémissement, puis baissez le feu jusqu’à ce que l’eau fume (sans bouillir) et laissez cuire ainsi à feu doux pendant deux heures environ, sans couvrir. La viande va se détacher au fur et à mesure des os.
À la fin de la cuisson, vous pourrez retirer la carcasse et/ou les os ainsi que les aromates pour ne garder que les légumes, la viande et le bouillon.
L’astuce du chef pour les aromates : faire un bouquet garni (enrouler dans une feuille de poireau le thym, le laurier et des queues de persil, ficeler le tout) pour faciliter le retrait des aromates en fin de cuisson.
Deux options s’offrent à vous :
– Filtrer le bouillon pour ne garder que le liquide. Je vous conseille alors de le faire refroidir, puis de le mettre dans des bocaux en verre que vous mettrez au congélateur une fois refroidi (pendant 3 mois maximum).
– Garder les morceaux de viande et les légumes avec le bouillon pour en faire une soupe. Vous pourrez conserver le tout environ 4 jours au réfrigérateur.
Vous pourrez rajouter le persil haché (riche en fer) au moment de servir.
Notez qu’une recette vraiment riche en collagène nécessiterait l’ajout de 5 pattes de poulet. Celles-ci sont bien évidemment optionnelles, mais sont très appréciées (avec les pieds de porc) dans les recettes de cuisine chinoise pour permettre à la jeune maman de bien récupérer.

Le banana bread, ma deuxième recette préférée

meilleur-banana-bread-du-monde

Ayant des copines gourmandes également nous nous sommes partagées nos recettes et une amie m’a permis de découvrir la meilleure recette de banana bread que j’ai testé ! Mais pour le plaisir je vais vous en partager trois, dont une sans gluten et sans sucre. 

Celui que l’on ne peut rater et que l’on apprécie au petit-déjeuner ou pour le goûter est celui de Coline. Voici la recette en vidéo. Nous avons tenté avec et sans glaçage, avec et sans pépites de chocolat, c’est un DELICE !

J’ai également tenté cette seconde recette au Thermomix et elle ravira les personnes qui ne mangent pas de sucre. Elle est disponible sur Marmitton. 

https://www.marmiton.org/recettes/recette_banana-bread-sans-sucre_391903.aspx

Et la troisième recette de banana bread que j’ai réalisé est celle-ci : 
 
Ingrédients :
-       3 bananes
-       2 œufs
-       ½ sachet de levure
-       2 cuillères de miel
-       150 g de farine de châtaigne 
-       100 g de morceaux ou pépites de chocolat
 
Après avoir écrasé les bananes, mélangez les ingrédients dans l’ordre et faire cuire 40 à 45 min à 180 degrés.

banana-bread-sans-sucre

Les recettes faciles à faire avec un enfant

Autant les premières recettes que je vous ai partagées que celles que je vous rapporte ci-dessous sont récurrentes lors de nos deux confinements.

Toutes faciles à faire et tellement bonnes. Mais qui dit confinement, dit trouver des occupations aux enfants et quoi de mieux que de leur faire découvrir nos recettes favorites !

Le gâteau au yaourt

Afin de partager des moments cuisine mais aussi pour allier l’utile à l’agréable, j’aime beaucoup faire faire la recette du gâteau au yaourt à Bébébulles 1. Elle lui permet non seulement de transvaser dans le pot de yaourt dans un premier temps et dans le saladier dans un second temps. De plus, cela lui permet également de compter. C’est une recette qu’il peut entièrement réaliser tout seul. On l’aide notamment pour tourner et mélanger la pâte.

Voici la recette : 
 
Ingrédients :
- 1 pot de yaourt,
- 3 œufs,
- 3 pots de sucre, 
- 4 pots de farine,
- 1 pot d’huile,
- 1 sachet de sucre vanillé,
- 1 sachet de levure
 
1.     Verser le contenu du yaourt dans un saladier
2.     Rajouter les œufs et mélanger
3.     Battre le sucre et le sucre vanillé avec l’ensemble
4.     Compléter petit à petit avec les pots de farine ainsi que la levure et mélanger au fur et à mesure
5.     Transférer l’huile petit à petit tout en amalgamant 
6.     Faire cuire 40 min au four à 180° degrés

Le quatre quart

Je crois que ce quatre-quart est véritablement le gâteau de mon enfance. Un peu comme ma madeleine de Proust, il est encore meilleur quand c’est ma maman qui le fait ! Même si le mien n’est pas mal non plus, mais je pense que l’on a tous des plats ou gâteaux comme ceux-ci qui ont marqué nos goûts pour toujours.

Ingrédients : 

200 g de crème fraîche
200 g de farine
200 g de sucre
3 œufs 
1 sachet de levure
1 sachet de sucre vanillé
 
1.     Préchauffer le four à 180 degrés
2.     Battre les œufs avec le sucre et le sachet de sucre vanillé
3.     Ajouter la crème fraîche et mélanger
4.     Insérer ensuite la farine et la levure petit à petit dans la préparation
5.     Faire cuire pendant 40 min à 180 degrés

Les fameux cookies de Mike ! La recette du confinement réconfortante…

Alors là, on est sur les gâteaux préférés de Mamanbulles mais aussi de Bébébulles n°1 ! Et puis quoi de mieux que de mettre les mains dans le beurre et le chocolat pour faire des petites boules ! Un des moments préférés de mon petit cuistot en chef. 

Voici la recette dans le lien suivant : https://www.marmiton.org/recettes/recette_original-american-cookies-de-mike_39907.aspx#recipe-step-by-step__index

Ma petite astuce pour qu’ils soient bien moelleux : faire des petites boules et les laisser cuire à 180° et non 220° pendant 10 minutes. Les installer dehors dès la sortie du four, afin que l’extérieur se durcisse mais que l’intérieur reste fondant !

Qui dit confinement, dit inexorablement les recettes de Cyril Lignac !

Beaucoup ont pu suivre les recettes de Cyril Lignac dans sa fameuse émission Tous en cuisine https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703

Pour notre part nous avons testé plusieurs recettes succulentes. 

Celle que nous retenons le plus et que l’on a adoré par-dessus tout est celle du Saumon bouillon thaï et riz aux petits pois. Je vous affiche la recette ci-dessous trouvé sur le blog de Mamanwathelse.

Saumon au bouillon thaï et riz aux petits pois de Cyril Lignac

Temps de préparation : 30 minutes
Temps de cuisson: bouillon 20 minutes / saumon 8 minutes / riz 10 minutes / petits pois 5 minutes 

Les ingrédients pour 4 personnes : 
·       4 morceaux de saumon ou autre poisson 
·       150g de riz cru 
·       50g de petits pois 
·       6 pièces de champignons de Paris équeutés et lavés 
·       25cl de bouillon de volaille ou cube 
·       1 cuillère de sucre 
·       huile d’olive 
·       1 gousse d’ail 
·       1 échalote émincée 
·       1 jus de citron vert 
·       1 tige de citronnelle 
·       sel fin & poivre du moulin 
·       1 citron vert en zestes 
·       25cl de lait de coco 
·       10g de gingembre épluché et taillé en rondelles 
·       1 cuillère à café de pâte de curry vert 
·       1 cuillère à café de sauce nuoc mam ou sauce poisson (facultatif) 
·       quelques feuilles de coriandre ou une autre herbe de votre choix 

Étape 1 : Le bouillon : Dans une casserole, versez un trait d’huile d’olive, ajoutez l’échalote, la citronnelle, le gingembre, la pâte de curry vert, mélangez puis ajoutez les champignons, l’ail et faites cuire 3 à 5 minutes sans coloration. Versez le bouillon, portez à ébullition et ajoutez le lait de coco puis le zeste du citron vert. Laissez cuire 15 minutes. Vous pouvez le préparer la veille. 
Étape 2 : Faites cuire le riz. En fin de cuisson, égouttez-le et ajoutez un trait d’huile d’olive ainsi que les petits pois cuits à l’eau. 
Étape 3 : Assaisonnez de sel fin les morceaux de poisson, colorez les faces, mouillez avec le bouillon, laissez cuire 8 minutes. 
Étape 4 : Dans un ramequin, mélangez le jus de citron avec la sauce nuoc mam et le sucre. Sortez le poisson délicatement du bouillon et déposez dans les assiettes creuses, parfumez le bouillon avec le mélange qui est dans le ramequin. Vérifiez l’assaisonnement en sel fin. 
Étape 5 : Versez le bouillon sur le poisson, ajoutez le riz à côté ou dans des ramequins et terminez par quelques feuilles de coriandre sur le poisson. 

Cette recette est une véritable tuerie. Pour vous donner envie ou des idées nous avons également testé au plus grand bonheur de tout le monde c’est le fameux risotto de coquillettes au jambon. Quoi de plus réconfortant en temps de confinement ? Cette recette est véritablement inconditionnelle et Cyril Lignac l’a sublimé !Vous pouvez retrouver cette recette dans le PDF rédigé par Mamanwathelse à page 48 : https://data.over-blog-kiwi.com/1/19/01/57/20200530/ob_c71991_recettes-cyril-lignac-v3-du-29052020.pdf

Sinon vous pouvez également consulter la vidéo https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703/emission-du-27-mars-c_12603217

Les autres recettes de Cyril Lignac que nous avons testé

Par ailleurs lors d’un brunch, j’ai testé les blinis de pommes de terre avec du saumon fumé (p.8 ou https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703/emission-du-02-avril-c_12605755) Nous avons également réalisé le bouillon de nouilles sauce au lard (p.9 ou https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703/emission-du-18-mai-c_12625823), les croque-monsieur croustillants à la poêle (p.20 ou https://www.6play.fr/tous-en-cuisine-avec-cyril-lignac-p_16703/emission-du-14-avril-c_12611411)


Côté salé, nos recettes du confinement oscillent entre plaisir, cuisine gourmande et cuisine healthy

Je ne dis pas que cuisine healthy ne correspond pas avec plaisir mais pour tout vous dire nous sommes tellement gourmands que nous aimons tout tester et partager la vie autour de bons petits plats. 

Le problème étant que nouvellement arrivés en Savoie, nous voyons du fromage partout… et cela est très difficile d’y résister ! Nous avons donc fait une raclette la semaine dernière et ce soir nous avons prévu une fondue ! 

Pour des recettes plus équilibrées, on s’est beaucoup inspirés des poke bowl ou de salades variées et composées. 

J’aime beaucoup composer mes assiettes au gré de ce que je trouve dans le frigo. Sur un lit de salade, j’aime rajouter des lentilles, des radis, du concombre, des tomates, des œufs, des maquereaux ou des sardines, des carottes, et parfois s’il y a du boulghour, ou du riz déjà cuit j’en rajoute. 

Cette assiette-ci est composée d’un gros radis rose, de lentilles, de chou rouge, de truite fumée et d’un œuf mollet. 

Ayant un Thermomix j’aime bien également réaliser des salades rapidement, notamment quand les aliments sont croquants et ensuite je rajoute des petits morceaux de légumes ou autre. Je mélange des carottes crues avec du radis noir, des maquereaux ou des sardines et je rajoute un filet d’huile d’olive, un filet de jus de citron et parfois un filet de sauce soja. Je programme le Thermomix vitesse 5 pendant 5 secondes. Pour celle-ci j’ai ajouté du concombre coupé en dés et de la ciboulette. Tandis que celle-ci j’ai fait cuire un œuf mollet et dans ma préparation au Thermomix j’avais rajouté du gingembre frais. 

Nous nous sommes également inspirés d’assiettes d’un livre que nous avons acheté il y a plus d’un an maintenant et dont nous n’avions pas pris le temps de nous approprier avant. Je vous en ai sélectionné deux que nous avons adoré. Le livre est édité aux éditions Marabout et s’intitule Assiettes complètes.

La première que j’ai retenue est l’assiette Crevettes & Ananas à la Caribéenne et la seconde recette est le Curry de poulet


Côté sucré, notre confinement nous a également permis de régaler les papilles

Je peux vous dire que pendant ce confinement Bébébbulles #1 en a découvert des desserts ! Nous qui faisions attention à ce qu’il mangeait, là nous nous sommes lâchés ! Mais comme dirait son père « à situation exceptionnelle, réactions exceptionnelles ». Pour ma part, je trouve que bien manger fait partir des plaisirs de la vie et que pendant le confinement alors que nous étions privés de liberté nous avions le plaisir de bien manger. 

Les profiteroles

Je voulais tester depuis un moment de faire des profiteroles. Qui dit confinement, dit temps et je me suis dis pourquoi pas. Pour cela, j’ai regardé les recettes proposées pour les réaliser au Thermomix et j’ai choisi d’utiliser celle-ci https://www.cuisineaz.com/recettes/profiteroles-au-thermomix-98019.aspx

Les desserts de Papabulles

Nous sommes tous deux de grands fans de Banoffe. Papabulles est vraiment très fort pour le faire et le sien est délicieux. Il utilise la recette de Marmitton : https://www.marmiton.org/recettes/recette_banoffee-cake_227576.aspx

Il l’avait cuisiné à l’occasion de son anniversaire, d’où les trous des bougies dans le gâteau… Pas très présentable…

La spécialité de jeunesse de Papabulles : « simple, rapide et efficace » comme il dit !

Au restaurant, il avait souvent l’habitude de prendre la même coupe glacée. Qui dit confinement, dit pas de restaurants… du coup Papabulles en a profité pour faire découvrir sa recette extra à Bébébulles #1.

Deux boules de glaces vanilles, aux quelles il faut ajouter du Nutella et de la chantilly. Et hop le tour et joué ! 

Le pain d’épices sans épices ! 

C’est un peu ma madeleine de Proust également… d’autant plus que cette recette est directement tiré d’un bouquin de recettes sur le Tarn. Moi qui suis originaire de ce département, je voulais à tout prix tester la recette. Un VRAI DELICE. Vous trouverez dans ce livre, tout un tas de recettes qui tiennent au corps mais au doux parfum de cuisine traditionnelle et délicieuse !

Ingrédients

- 500 g de farine (400 g de blé, 100 de seigle)
- 400 g de miel 
- 200 g de sucre
- 2 oeufs
- 200 g de lait
- 10 g de bicarbonate de soude

1. Mélanger le miel avec le sucre sur un feu doux.
2. Hors du feu, ajouter le lait.
3. Mélanger et verser sur les farines et le bicarbonate.
4. Ajouter les oeufs, homogénéiser le tout et verser dans un moule à cake beurré.
5. Préchauffer le four à 140°C. Enfourner 45 à 60 minutes.

Vérifier la cuisson à l'aide d'une aiguille à tricoter ou d'un couteau.
Laisser refroidir et servir. 

C’est ici que mon article se termine sur nos recettes du confinement, j’en oublie sûrement, mais cela me permettra de vous en faire découvrir d’autres à l’occasion d’une autre écriture ! Régalez-vous bien les papilles les petites bulles !

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.